Scénarisé par Cédric

Depuis plusieurs mois, j’avais pu régulièrement pratiquer le CLM le samedi matin en solo, avec par

bonheur une certaine amélioration de mes performances au fur et à mesure. Depuis quelques temps,
il me trottait dans la tête de pouvoir m’aligner sur un contre la montre comme celui de Tauxigny.
Celui-ci étant annulé, j’ai décidé de m’inscrire au CLM de St Epain et à sa course en ligne l’après-midi
le samedi 14 septembre.
Suite à la reconnaissance du parcours faite par Christophe le jeudi après-midi et à son analyse, je me
suis rendu sur le parcours le soir. La première partie du CLM sur 4.5 km empruntait une petite route
fortement dégradée, avec des virages très serrés. De plus ils venaient d’être gravillonnés... La
deuxième partie sur 3 km devenait plus favorable à la pratique du CLM. Enfin au raccord de la RD
101, les derniers 4 km étaient une succession de « toboggans » avec au milieu une petite cote de 500
m à 7%, enchainant ensuite plusieurs faux plats et la traversée de l’autoroute par un pont supérieur,
bref comme le disait Christophe, c’est du costaud.
Ce samedi jour des épreuves, le beau temps était de la partie mais il était accompagné d’un fort vent
de SUD EST, impactant la deuxième et la troisième partie du circuit, vent défavorable.
Comme c’était ma première en CLM, découvrant à la fois le circuit et mes adversaires, n’ayant
aucune référence je me trouvais dans la découverte totale. Au vu de toutes ces circonstances, je
décidais d’être prudent sur la première partie et en fonction des sensations tout donner par la suite.
La dernière partie fut éprouvante du fait du relief et de ce vent de face abbrutissant. Verdict un temps
de 17 minutes 54, ce qui me place dierctement en tête des catégories 3 et 4 mais également à la 11 ème place
toutes catégories confondues.
Fort de ce résultat et de la visite de Christophe en ce début d’après-midi, j’avais un moral d’acier
pour la course en ligne. Christophe, du fait de sa connaissance des participants m’a indiqué les
hommes à surveiller. Au vu de la dizaine de coureurs en 3 et 4 il nous a été proposé de partir avec les
1 et 2 mais mes compagnons de courses ont refusé. Les 2 premiers tours ont été menés à une faible
allure (un peu d’observation et peu de candidats à mener le rythme), j’ai décidé au 3 -ème et 4 -ème
tours de durcir la course dans la partie vent dans le dos. Résultat à l’entame du 5 -ème tour à la suite
d’une dernière accélération nous n’étions plus que 2. Il ne restait plus alors qu’à contrôler et à se
concentrer sur le final.
Venu me tester et repartir avec ces deux victoires, cela me donne beaucoup d’envie pour les prochaines
compétitions.  Toutefois, j’aimerais que l’on soit un maximum de « bleus » pour faire des courses
d’équipe.

Resized 20190914 150828 Resized 20190914 143203 

20190914 113017

Pied page site Logos Sponsors