Scénarisé par Seb Pelé

Ce week-end direction le soleil du vercors pour la manche UCI du velo vert festival .

Tom et ma sœur sont du voyage pour aller profiter d’un petit coin de paradis, dans le côté ouest du vercors, une montagne sauvage et reposante comme je les aime ( falaise abruptes, forêts de sapin et prairies verdoyantes).

Arrivés le jeudi juste le temps de contempler le coucher de soleil et une bonne nuit nous attend.

Le vendredi, un petit tour de roue pour le déblocage et visite du village exposants ( juste pour rêver de ces belles machines exposées).

Allez, place au repos !!!

4,3,2,1 et c’est parti nous sommes samedi et le départ est donné au balcon côté 2000, nous montons directement dans la montagne par un beau col pour rejoindre une belle portion technique qui nous fait rejoindre le village de Villard-de-Lans. Arrivé en bas, nous prenons une côte sur route jusqu’à rejoindre des singles bien raides qui nous projetteront au col de liorin où se situe le premier ravitaillement.

La course est bien lancée et je me retrouve en 9eme position. La descente vers Vachevriere s’effectue par un beau single bien engagé ( où le plaisir de piloter est non dénué de sens).

Nous retrouvons une piste forestière qui nous fait remonter au plateau de château Julien où se trouve le deuxième ravito.

Voilà les cols sont passés et nous arrivons dans les parties forestières où s’enchaînent des montées courtes et  belles descentes rapides (nous avons rattrapé quelques concurrents). Puis, nous traversons une plaine où le dépaysement sera total la sensation de se retrouver seul au monde. la bagarre fait rage et il va être temps que le groupe explose !!!

Nous passons au ravito herbouilly et nous nous engageons dans une montée sous les grands sapins qui nous amène sur une portion de singles en balcon ( à flanc de falaise), où je prendrai quelques secondes furtives pour admirer le panorama. Je replongerai ensuite dans les sous bois, dans lesquels nous retrouvons certains taquets bien prononcés.

J'arrive très vite au golf de Correncon où se situe le 4 eme et dernier ravitaillement.

Il nous reste 11 km mais pas forcément les plus faciles. Nous rentrons très vite dans des singles qui s’enchaîneront par des montées sinueuses et de petites descentes. S'ensuit une côte très raide qui s'offreà nous nous, pour laquelle il faudra batailler pour ne pas poser pied à terre ( le rendement est moindre). Nous retrouvons un petit chemin étroit en légère montée pour rejoindre le point ultime qui est l’arrivée 😀.

Un très beau parcours technique et physique que j’aurais bien apprécié récompensé par une 7eme place au passage, Tom Tom lui aura pris pas mal de plaisir avec sa grosse semaine d’entraînement qui s’achève ( prepa pour la Belgique le week-end prochain) et passera la ligne en 94eme position.

Velo vert 2019 Velo vert 2

Pied page site Logos Sponsors