journéeassos

24h

Rando VTT Nazelle-Negron (37)

24,4,71,50,1
1,600,60,2,3000,4000,10,1000
100,250,1,50,61,30,50,1,0,0,0,20,0,0,1,4000
0,2,0,1,2,16,15,4,4,1,1,1,-250,0

 

Nous étions une belle brochette de passionné en ce jeudi 14 Juillet, à se retrouver à Nazelle-Negron, la dernière rando vtt du 37 avant la trêve estivale. Il faisait frais hier matin avec 12°C à 8h30, heure du départ groupé. Notre président avait décidé de de nous accompagner (c’est peut-être la 1ère fois que je roulais à VTT avec Philippe cette année) et à ma grande surprise, je retrouvais mon compagnon d’échappée sur route, Christophe qui avait décidé subitement de dépoussiérer son VTT ! Nous étions également accompagné de nos jeunes vététistes Loïc et Hugo, en pleine préparation pour le TFJV et c’est avec un grand plaisir que je me joignais à eux pour une virée de 42 kms pour certains et 63 kms pour d’autres.

Nous débutons le parcours par un beau raidar qui nous mets de suite dans le rouge ce qui nous oblige à nous mettre dans une bonne allure dès les 1er kilomètres. Nous enchaînons par la suite sur des chemins assez roulant qui tabassent le bas du dos, suivi de quelques portions de route  sans intérêt pour des vététistes confirmés comme les adhérents de l’ACV. Bref, pour résumé et malgré quelques belles petites bosses qui nous a bien piquées les cuisses, le parcours des 42 Kms était assez roulants, dénudés de quelques parties techniques que ce soit et d’un ennui platonique. Pour être honnête, j’ai connu des parcours beaucoup pêchus il y a quelques années sur cette rando. On sent bien que ce n’est pas des vrais vététistes qui ont fait le tracé ! Pour moi, Richard et les kids, nous avons bouclé les 42 kms à près de 20 km/h de moyenne !

Peu importe, nous avons eu le plaisir de nous retrouver tous ensemble, ce qui n’était pas arrivé depuis bien longtemps. Il faudrait d’ailleurs réfléchir sur ce dernier point car en effet, nous manquons parfois de cohésion et c’est l’essence même de la vie d’un club. Je vous laisse méditer sur ce sujet et vous donne rendez-vous pour notre rando de fin d’année « La rando des Châteaux ». Avis aux passionnés !!

Stage de cohésion TFJV 2016

24,4,71,50,1
1,600,60,2,3000,4000,10,1000
100,250,1,50,61,30,50,1,0,0,0,20,0,0,1,4000
0,2,0,1,2,16,15,4,4,1,1,1,-250,0

Rico et moi, nous sommes allés au lac d'eguzon pour accompagner loic et hugo qui faisaient un stage régional de préparation du Trophée de France.
Le samedi nous avons parcouru 30 kms avec 700 m de D+ tous les deux.
Le dimanche, sortie avec la sélection 15 kms 300 m de d+ ou les jeunes ont fait 30 minutes de pump track.
Magnifique endroit pour faite du vtt !

4H VTT Mettray 2016

24,4,71,50,1
1,600,60,2,3000,4000,10,1000
100,250,1,50,61,30,50,1,0,0,0,20,0,0,1,4000
0,2,0,1,2,16,15,4,4,1,1,1,-250,0

La Monmond cyclo à Contres (41) le 03/07/2016

La Monmond était le théâtre cette année du championnat Régional Masters dont c'est la 2° édition en région centre. Sur le parcours des étangs long de 89 km, nous sommes 130 prêts à en découdre dont 2 bleus; Ricco et moi.

Les protagonistes sont biens différents par rapport à 2015 où je m'étais classé 6° du scratch. Peu de tourangeaux mais des coureurs pressés. Comme une balle nous filons vers Sassay. La 1°ère heure va défiler à plus de 39 km/h. C'est dur de se placer, ça frotte de tous els côtés. Bref, personne n'est venu pour admirer le paysage...

Juste avant de bifurquer afin d'attaquer la 1°ère côte, le peloton prend la mauvaise direction et le parcours du 130 km. On attaque alors les rampes de la côte de Monthou. Les cadors accélèrrent immédiatement. Ils sont 2 puis 5 à partir à l'avant. Je pars aussi et les rejoins. Cependant, ils sont 2 à avoir la mauvaise idée de placer une 2° attaque. C'est plus dur pour moi. Je m'accroche en vain. Je ne bouche pas le trou. Pire 2 coureurs viennent se joindre à ce groupe de costauds décidé à nous fausser compagnie. Seul, face au vent je rentre dans le rang. Il reste encore 60 km et j'ai bien trop peur de me griller au rythme où nous roulons. Comme l'an dernier, nous allons obliquer par la gauche et traverser un bois par une route granuleuse où je peine à avancer. Les 9 de devant ne connaissent pas ces problématiques et vont disparaître de notre horizon. 

Le peloton est déjà bien écrémé avec 60 unités au maximum. On arrive pourtant au pied de la 2°ème côte, celle de Bourré. Plus longue, plus pentue, tournant dans les bois, c'est chacun pour soi et le vent dans la tronche. Je vois qu'un petit groupe amené par les sociétaires du cercle Gambetta s'échappe. Je m'accroche dans la roue de P.Couilleaux du Crac. J'arrive en haut exténué dans un second groupe. Ricco ferme la marche mais reste dans le tempo. S'ensuit une course poursuite pour laquelle je ne participe pas tel un suceur de roue (pouvais pas faire mieux à ce moment là) qui va se prolonger une dizaine de kilomètres avant de rejoindre le groupe de devant amenée par une Annie Thomas, impressionnante.

Auparavant, nous avons bouffé du vent dans une portion en toboggan qui sera fatale à Ricco et Sylvain Boiteau du VC Contres entre autres. Les 2 gro etupes se sont reformés dans une bosse où je ferme la marche...Les relais vont ensuite être terribles jusqu'au final, tellement rapides que nous aurons en visu le 1°er groupe emmené par Noël Richet, déjà champion régional 2015.

Nous abordons le dernier kilomètre avec 25 coureurs et attaquons un premier virage à gauche, puis tout de suite à droite puis encore à gauche pour un sprint final très très court, trop pour moi. Je sauterai sur la ligne L.Loches de l"Aspo pour finir à un rayon d'Annie Thomas.

Je termine 28°ème au scratch et Ricco juste derrière 43°. Dans notre catégorie, nous finissons respectivement 8° et 13° régional à 38.9 km/h de moyenne.

L'an dernier un ex: bleu s'était amusé de mon classement au régional VTT. J'ai répondu sur la route. Le chrono m'est témoin.  

XC Massi Cup, Le Tablier (85)

24,4,71,50,1
1,600,60,2,3000,4000,10,1000
100,250,1,50,61,30,50,1,0,0,0,20,0,0,1,4000
0,2,0,1,2,16,15,4,4,1,1,1,-250,0

 

Ce Dimanche s’est déroulée la 6ème manche de l’OPEN MASSI CUP XCOUNTRY sous un soleil magnifique et une température idéale pour pratiquer le VTT. Cela faisait bien longtemps que nous n’avions pas roulé sur des chemins secs et bien roulant !

Cette fois-ci, Loïc avait été sélectionné par le CD 37 avec d’autres compétiteurs de sa catégorie qu’il connait bien tels que Hugo, Thomas, Théo et Philibert pour représenter le « collectif VTT » de l’Indre-et-Loire.

Le club organisateur (La Roche sur Yon Vendée cyclisme) avait tracé un circuit sur la commune de « Le Tablier » situé proche de La Roche-sur-Yon qui comportait des parties roulantes, des parties techniques avec des sauts bien pêchus et des singles track parsemés de pierres et de racines, le tout sur un circuit approchant les 6 Kms. Bref, que du pur bonheur pour les vrais vététistes).

Avec Richard, on était arrivé la veille pour faire la reconnaissance du circuit que l’on trouvait assez sympa à rouler mais ce n’était juste qu’une 1ère impression car nous verrons par la suite que cette épreuve était beaucoup plus difficile techniquement et physiquement qu’elle n’y paraissait.

Le départ de la course des Minimes était prévu dès 10h du matin avec mise en grille ¼ heure avant. 46 concurrents étaient alignés sur plusieurs lignes prêt à en découdre et la tension était palpable quelques minutes avant le départ. La sélection du CD 37 était placé en 2ème ligne ce qui était plutôt bon signe vu le niveau de certains concurrents.Dès le coup de sifflet, le champion des pays de Loire (un minime 2 avec un physique impressionnant) démarre en boulet de canon mettant dans le rouge  le peloton dès les 1ers 100 m du circuit. A l’entrée du 1er single, nos gars du CD 37 sont bien placés et attaquent, en file indienne une partie technique dans les 15 premiers avant d’enchaîner une partie plus roulante en légère montée avec des pierres et des racines. Dans la 2ème partie du circuit, il y avait 2 difficultés à passer après avoir enchainé les parties techniques les plus difficiles du circuit ce qui mettait dans le rouge les organismes de nos gars sauf pour les 3 ou 4 premiers pour qui ça paraissait facile…… mais ce n’était qu’une impression !

A la fin du 1er tour, les places étaient quasi faites et on trouvait dans l’ordre de passage Hugo (12ème ), Thomas (15ème ), Loïc (20ème  malgré 1 chute et ennuis mécanique) et un peu plus loin Théo et Philibert. Au 2ème tour, au passage intermédiaire avant l’arrivée, Hugo gagne 1 place et terminera 11ème au scratch, ensuite Thomas et Loïc après une belle bagarre finiront respectivement à la 19ème et 23ème  place et Théo et Philibert 31ème  et 36ème . Bravo à tous les 5 car ils ont dignement représenté le CD 37.

Pour nous la course des Masters Open, on peut dire que l’on s’ait fait plaisir en parcourant 4 tours et pour ma part (avec une belle chute au dernier tour) et 3 tours pour Richard mais tous les 2 classés terminant respectivement 15ème et 18ème. En bref, une belle matinée de VTT qui s’est terminée par une bonne crêpe crème caramel beurre salé avec chantilly + bolée de cidre au bord de mer aux Sables d’Olonne. Elle est pas belle la vie !!

banniere100