bannierepubrando

La Rando Gadoue 19/11/2017 à Langeais (37)

Arrivée de bonne heure, pour une très grosse séance de flyage car énormément de monde ce dimanche matin à venir déambuler dans les chemins de Langeais.

Nous étions 6 bleus flyers à la main distribuant à la volée directement sur la route tellement il y avait de monde (environ 900 personnes).

Rejoint plus tard par toute la Famille Fr., c'est avec Tom Tom, Jonathan, Mister Président, Francky, Vincent, Eloise, Sophie, José et moi même (Jérôme) que nous nous élancions sur des chemins humides mais pas trop.

Très belle réussite de l'organisation même si encore une fois, la boue n'était pas vraiment au rendez-vous.

A dimanche prochain pour notre fameuse "Rando des Châteaux" à nous !!!!

VENEZ NOMBREUSES & NOMBREUX

King Cross

Nous étions 3 téméraires ce matin Vincent, Sébastien B. et moi à la King Cross. Avant de partir un petit coup de flayage avec Vincent et une petite annonce au micro de Michel sur notre rando. Malgré un ciel très menaçant, nous partons à 9h00 sur les circuits très gras en direction de Monnaie et Nouzilly, petit détour sur le circuit des 24h. L'état du terrain, le vent et la pluie font que nous abandonnons rapidement le 60 pour se rabatte sur le 45. A l'arrivée, nettoyage des vélos s'impose, pour nous retaper un petit casse croûte et vin chaud nous sont offerts sous une pluie battante. 

La Poire Tapée 2017 Rivarennes (37) made in ACV

Une belle brochette de bleus pour une bonne poire sous un beau soleil dominical.

Nous étions 11 bleus (on a perdu Tom Tom pour la photo) à arpenter les chemins de Rivarennes humidifiée par la rosée matinale.

Après une bonne séance de tractage de flyers, nous avons pris la route à une allure très tranquille, limite en mode EPAHD. C'était sans compter la fougue de notre jeune loup, dernière recrue, Jonathan, qui trop véloce n'arrive pas à rouler ...doucement. Les uns sur le 47 km avec à leur tête le vieux sage Philippe et la jeune garde en l'occurrence Eloïse...Quant au rrste du groupe, nous sommes partis sur le 66km en faisant bande à part.

Rando sympa avec beaucoup (trop ?!?) de monde et un soleil radieux. Du boudin, des rillettes, un coup de bernache et les copains. Bref, la vie !!! 

Roc d'Azur 2017 made in ACV

Le Roc d'Azur par Sébastien Pelé

Oh oh oh !!!

Nous voilà partis pour le dernier événement de la saison : direction le soleil de Frejus pour ce fameux ROC D’azur.
Cette année place au Roc master 42 km 850m de d+ le départ se fait comme toutes ces épreuves 10 km de plat pour rejoindre la première difficulté.
Une côte bien raide pour pouvoir former les premiers groupes et pouvoir basculer dans la descente du fournel. Moi je me retrouve en tête du 2 eme groupe et je décide de prendre les choses en main en espérant faire tout exploser. En vain. Ils se sont tous liguer contre moi  jusqu’à lâcher prise. Du coup je me retrouve 9 eme. Les cotes et les descentes s’enchaînent et je prends mon rythme pour remonter quelques pilotes sur la fin et finir à une très très belle 5 eme place .

Ensuite, place au salon et faire bien évidemment un petit tour chez SCOTT (nouveau Spark commandé) .
Toute une matinée, petit test du gravel sur les chemins escarpés, de quoi se prononcer sur ces nouvelles machines .
La suite, repos, un peu de vtt histoire de se dégourdir les jambes et plage.

Dimanche place à la course phare le Roc 57km et 1350m de d+. 9h30 les fauves sont lâchés !!! ça part à bloc et nous nous retrouvons dans cet épais nuage de poussières (du mal a voir le pilote qui te devance) le peloton s’allonge jusqu’à la première montée.

Du mal à mettre en route mais je ne lâche pas... Les montées et les descentes s’enchaînent. J'en profite un peu pour regarder sur les côtés car le paysage reste grandiose. Il y a bien de quoi se faire mal aux jambes. La dernière descente et là j’arrive à distancer tous mes compagnons de sous-bois. C'est sans compter cette longue route sur le bord de mer, dont le fameux sentier des douaniers où tout le monde me rattrape. Ils seront bien restés cachés à l’abri à l'amorce du sprint.
Je me défendrai tant bien que mal pour finir à une honorable place de 56eme
Place au retour et surtout à un repos de ma saison que j’estime bien mérité.

Mon Roc à moi

Nous sommes 5 en 3 vagues avec Philippe à l'abordage dés 9h30. Le départ reste toujours très rapide et confus. Le trafic est dense et ralentit dans les espaces serrés le peloton fourni. Parti en 3° vague, c'est au moment d'aborder la Flûte où je suis littéralement collé que Jérôme surpuissant come toujours me passe et me...trépasse. Francky est aux aguêts une poignée de mètres derrière moi. 

Je vais reprendre Jérôme après le Bougnon. Le malheureux est trahi par sa chaîne. Je m'arrête plus pour des raisons amicales que pour le bricolage dont je n'ai aucun talent. C'est à ce moment que Franck à l'arrache mais néanmoins encore frais nous passe et me terrasse.

Jérôme repart de plus belle me laissant au milieu d'une pente peu distrayante labourant le sol pierreux...Le parcours s'enchaîne sans temps mort jusqu'à la dalle bétonnée où cette fois c'est Laurent qui me dépasse puis... me lâche et se détache.

Dans une réaction d'orgueil, je vais jeter les forces qui me restent dans la bataille et me résoudre à ne plus rentrer sur mes collègues, englués dans le sentier des douaniers... Je ferai comme à chaque fois la partie finale finale à bloc remontant des grappes de coureurs pour finir dans les roues d'un petit groupe m'ayant éliminé dans le Bougnon...

Philippe réalise un sacré Roc en 4h04 bien que malade. Il finit 240° de la 1°ere manche du Roc Trophy et 227° de la 3° manche.

Francky en mode guerrier reste toujours aussi constant, finissant le Marathon en 7h50 et 1025° et le Roc en 3h49 et 1388°.

Laurent La Plombe démontre enfin à travers une grande compétition ses énormes qualités; 784° en 7h13 sur le Marathon et 1015° en 3h34 sur le Roc

Jérôme le tonnerre, la force brute qui réalise un 3h39 avec pourtant 3 arrêts aux stands de plus de 30 minutes...

Moi pour lequel je réalise quand même mon meilleur Roc en 3h52 et 1459° position. C'est toujours ça de pris !!!

In fine, petit coup de projecteur sur les Tourangeaux présents (mille excuse à ceux que j'oublie involontairement)

Rabot de Joué termine 82° du Marathon et 156° du Roc, Brault du SAS finit 60° du Roc Trophy, Feuillette de Fondettes est juste derrière en 68° position, Silvère du SAS conclut son Marathon en 276° place et affiche un 2h53 sur le Roc et enfin Stéphane Turbault de Mettray ?? ou du Team La Riche franchit le protique d'arrivée du Roc en 3h43.

Pour l'anecdote, notre Seb Pelé finit seulement à 4 minutes d'Absalon....

 

La Fondetta 2017 by John

Pour ma part Fondetta samedi. Première participation et première vrai compet avec certes un peu d'appréhension mais finalement pas trop les jambes pour suivre le départ canon des coureurs devant. J'étais cramé dés le deuxième tour mais j'avais à coeur de finir quand même ! Donc content de l'avoir fait mais pas le niveau pour espérer quoi que ce soit ! Notre brillant Séb finit plus loin devant.

Le podium est composé de Girardin, Demoris et Massas.

banniere100